Maison de 180m2 à Asnières

par | 20 Juil 2021

Aujourd’hui, nous partons à la découverte d’un projet de rénovation totale et de décoration d’une maison de 180m2 à Asnières-sur-Seine, restée dans son jus depuis de nombreuses années. Une réalisation qui sublime l’ancien en lui apportant toute la modernité nécessaire à la vie actuelle de cette famille avec 3 enfants.

Répartie sur 3 étages, le challenge principal de cette belle maison a été d’en faire un écrin de verdure dans un milieu urbain en lui donnant un esprit de maison de campagne, de résidence secondaire.

Plan existant (à gauche) et projeté (à droite) du rez-de-chaussée :

Pour le rez-de-chaussée, les propriétaires souhaitaient faire de la cuisine le lieu de vie central de la maison. Ainsi, nous avons décloisonné les volumes pour créer un très bel espace cuisine fonctionnel, ouvert sur la salle à manger mais aussi sur l’extérieur avec une baie vitrée de 5m de long. On a désormais de belles perspectives avec une lumière qui rentre mieux dans la maison. On a également prolongé cette belle pièce de vie avec une terrasse extérieure en dur et un escalier qui épouse toute la longueur de la baie vitrée.

Côté salon, on a retiré les portes pour créer une circulation beaucoup plus fluide et faire une maison traversante. Du salon, on voit désormais les perspectives sur le jardin.
La pièce étant longue et plutôt étroite, nous avons volontairement travaillé l’agencement pour en faire un double espace délimité par ce canapé modulable placé au centre et que l’on peut utiliser des deux côtés : un premier espace autour de la cheminée où l’on retrouve le coin salon et un deuxième autour de la bibliothèque créée sur mesure où l’on retrouve le coin lecture.

Au premier étage, on a conservé les volumes existants car les 3 chambres étaient déjà présentes. On a recréé une salle de bain plus moderne et adaptée aux enfants. 

Au second étage, l’idée était de créer une vraie suite parentale pour les parents avec une chambre, un dressing, une salle de bain et des toilettes, qu’ils aient tout à leur étage sans avoir à redescendre. On a également rapporté de la lumière en créant des ouvertures dans la toiture. En terme de décoration, on a osé une couleur terre de Vaucluse qui se marie parfaitement bien au papier peint et qui nous transporte dans un paysage désertique.

Pour la direction artistique de cette réalisation, l’idée du projet a été de proposer à cette famille une vraie déconnexion avec la vie urbaine. De leur créer un écrin de verdure et qu’ils aient le sentiment d’arriver dans leur maison de campagne après avoir poussé la porte d’entrée.

On a donc volontairement fait un travail minutieux pour conserver au maximum tous les éléments anciens, notamment ces magnifiques mosaïques dans l’entrée, les moulures, le parquet ou l’escalier. On a vraiment souhaité conserver la patine du temps et garder ce côté « imparfait » mais bourré de charme tout en lui apportant toutes les fonctionnalités modernes pour bien vivre.

Pour renforcer cette idée de maison de campagne, un vrai travail de recherche sur les matériaux, le mobilier, les couleurs a été fait pour incarner au maximum les lieux. De nombreux meubles ont été chinés comme par exemple la table et le banc de la salle à manger ou encore l’établi dans la salle de bain des enfants qui sont des pièces fortes avec une histoire et qui, tout de suite, apportent du charme aux pièces. Le challenge a été de trouver le bon équilibre entre mobilier contemporain et pièces de seconde main pour faire revivre cette maison.

Pour les chambres des enfants, des teintes claires et poudrées qui fonctionnent bien avec des matières naturelles comme le rotin ou le bois ont été choisies.

Après 6 mois de travaux en plein confinement, cette maison offre une vraie parenthèse hors de la vie tumultueuse parisienne à cette famille de désormais 4 enfants.

Crédit Photo : Caroline Andréoni © Sophie Llyod